Quelques Conseils

Retrouver ici quelques conseils pour vous aidez dans votre recherche

Glossaire marketing : la définition des 100 termes à connaître

A/B testing : action qui consiste à comparer deux versions d’une même variable (site, emailing, landing page…) auprès d’un échantillon d’internautes dans le but de déterminer laquelle est la plus performante

Above the line : expression anglaise qui désigne la partie des dépenses publicitaires réalisées par les annonceurs dans les médias dits traditionnels et digitaux (presse, télévision, affichage, radio, cinéma et Internet). Elle s’oppose à below the line.

Account Based Marketing (ou ABM) : approche stratégique du marketing B2B, qui consiste à concentrer ses ressources marketing et commerciales sur un ensemble de comptes stratégiques pour générer des leads et des ventes.

Affiliation : technique qui permet à des sites e-commerce de diffuser des annonces publicitaires en échange d’une rémunération à la performance calculée sur le nombre de leads ou de ventes.

AIDA : acronyme reprenant les 4 phases que doit susciter un message diffusé auprès d’une audience : attirer l’Attention, susciter l’Intérêt, provoquer le Désir et inciter à l’Action. Cette méthode publicitaire est utilisée lors de la création d’une page de vente ou la rédaction d’un email de prospection.

Annonceur : entreprise ou organisation (agence de média, régie publicitaire, etc.) qui commandite une campagne publicitaire, dont l’objectif est de faire connaître ses produits et/ou sa marque.

Audience : ensemble des individus (téléspectateurs, auditeurs, visiteurs d’un site web) touchés par un média ou un support de communication durant une période donnée.

BANT :  acronyme anglais qui désigne le budget alloué (Budget), le pouvoir de décision ou d’influence du contact (Authority), la réalité du besoin (Need) et le délai de réalisation du projet (Timing) utilisés pour qualifier ou scorer des leads ou des contacts commerciaux B2B.

Below the line : expression anglaise qui désigne la partie des dépenses publicitaires hors média pour les annonceurs, comme la promotion des ventes, le marketing direct, les médias propriétaires (site, appli de la marque), les relations publiques, le sponsoring, ou encore le mécénat. Elle s’oppose à above the line.

Benchmark : démarche qui consiste à étudier et comparer les techniques et les modes d’organisation des autres entreprises sur une activité donnée en vue d’en tirer les meilleures pratiques à déployer, en vue d’améliorer les performances de son organisation.

BOFU (ou Bottom of the Funnel) : acronyme anglais qui fait référence au bas de l’entonnoir. Le BOFU correspond au processus d’achat atteint par les leads lorsqu’ils sont sur le point de se transformer en nouveaux clients. 

Brand Content : terme anglais qui fait référence aux différents contenus éditoriaux produits par une marque (tutos, conseils, articles pratiques, reportages, épisodes d’une web tv…). Les objectifs d’une stratégie de brand content sont multiples : vendre un produit ou un service, obtenir de la visibilité, affirmer une expertise ou un positionnement, réaliser le storytelling d’une marque…

Brand Marketing (ou branding) : terme anglais qui désigne l’action de gérer l’image d’une marque, en partageant son actualité, en animant sa présence sur tous les canaux, afin de la valoriser et l’implanter auprès du public, la faire exister en tant qu’entité, dans le but de se démarquer de ses concurrents.

BtoB (ou B2B) : diminutif de business to business, qui décrit l’ensemble des activités d’une entreprise ayant pour clients d’autres entreprises ou des professionnels. Il s’oppose au B2C.

BtoC (ou B2C) : diminutif de business to consumer, qui correspond à l’activité commerciale de détail des entreprises à destination des consommateurs. Il s’oppose au B2B.

CTA (ou Call to action) : pratique qui vise à inciter un internaute à cliquer sur un bouton, un lien hypertexte ou une image pour se rendre sur une page de destination, afin de poursuivre son parcours d’achat ou devenir un lead.

Cookie (ou témoin de connexion) : terme qui désigne le petit fichier texte stocké sur un terminal (ordinateur, mobile ou tablette) ou dans le navigateur web. Il permet de récolter les données liées à son comportement de navigation sur un site afin d’améliorer l’expérience utilisateur.

Content Marketing : terme anglais qui fait référence à la stratégie éditoriale des entreprises à travers la création et la diffusion de contenus (livres blancs, guides, infographies, ebooks), en vue d’acquérir de nouveaux clients.

Copywriting (ou conception-rédaction) : technique qui consiste à rédiger des textes (messages publicitaires, emailings, articles, titres…), à la fois concis, percutants et convaincants, pour inciter le lecteur à effectuer une action (acte d’achat, inscription, téléchargement d’un contenu…).

CPA (ou coût par action) : unité de mesure pour estimer le coût d’achat d’un espace publicitaire ou d’une action marketing sur un site Internet en fonction du nombre d’actions réalisées par un internaute (achat d’un produit, prise d’un rendez-vous…).

CPC (ou coût par clic) : unité de mesure de l’achat d’un espace publicitaire sur Internet en fonction du nombre de clics des internautes sur un site.

CPL (ou coût par lead) : unité de mesure de l’achat d’un espace publicitaire sur Internet en fonction de chaque lead (inscription à un site, une newsletter…).

CPM (ou coût par mille impressions) : unité de mesure d’achat d’espace publicitaire sur Internet lorsqu’une annonce atteint les mille impressions. C’est le principal mode de facturation des espaces publicitaires en display.

CRM : sigle qui signifie Customer Relationship Management et qui représente la gestion de la relation client. Il désigne l’ensemble des outils et des techniques permettant de capter, traiter et analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, en vue de les fidéliser et d’optimiser la relation avec l’entreprise.

Cross Canal : terme qui désigne une stratégie de distribution déployée sur l’intégralité des canaux que peut utiliser un client au cours du processus d’achat : magasin physique, catalogue papier, site Internet et/ou application mobile.

CtoC (ou C2C) : diminutif de « consumer to consumer », qui s’applique aux échanges commerciaux entre particuliers.

Data Management Platform (ou DMP) : plateforme de gestion des données qui permet de récupérer, centraliser et gérer les données relatives aux prospects et aux clients à partir de leur navigation sur Internet ainsi que celles issues des outils de CRM. L’objectif : définir de manière précise et en temps réel le comportement d’une cible.

Demand Side Platform (DSP) : plateforme technique utilisée par les annonceurs, agences et trading desks, pour piloter et optimiser leurs achats d’espaces publicitaires display sur une même interface connectée.

Display : terme qui désigne à la fois le marché et les différents formats de la publicité en ligne. Il s’appuie sur des éléments graphiques ou visuels (bannières, vidéos…).

Earned Media : expression anglaise qui signifie littéralement « audience gagnée ». Il s’agit de l’audience d’une entreprise, d’une marque ou d’un produit, qui est obtenue gratuitement, par le biais d’une campagne virale sur les réseaux sociaux, les relations presse ou encore du bouche-à-oreille. Le earned media est complémentaire au paid et owned media.

Entonnoir (ou funnel) de conversion : expression qui regroupe les différentes étapes du parcours d’achat d’un client ou du chemin suivi par un internaute avant de réaliser une action voulue par une entreprise (achat, lead…). Son analyse permet de mesurer, comprendre et améliorer le taux de conversion.

E-réputation : terme qui représente la notoriété numérique d’une marque, d’une entreprise, d’un individu, d’un produit ou d’un service sur Internet et les médias sociaux.

FMOT (ou First Moment of Truth) : sigle qui désigne la première étape du parcours d’achat d’un client potentiel lors de son premier contact avec un produit. C’est au cours de cette étape-clé qu’intervient l’intention d’achat.

Génération Z : expression qui s’applique aux individus nés à partir de l’an 2000. Il s’agit d’une génération connectée en permanence, née avec les nouvelles technologies et dont Internet ainsi que les réseaux sociaux constituent leurs principaux outils de communication pour interagir, dans le cadre privé ou professionnel. Elle se situe entre la génération Y (ou Millennials) et la génération dite « Alpha », née dans le numérique.

Growth hacking : terme anglophone pour désigner une méthode de webmarketing, qui consiste à accélérer la croissance d’une entreprise, à travers un ensemble de techniques et d’actions originales et innovantes.

Inbound marketing (ou marketing entrant) : stratégie marketing qui vise à attirer naturellement un prospect vers une entreprise grâce à la création de contenu de qualité (livres blancs, infographies, tutos…) pour répondre à l’un de ses besoins et le transformer en lead qualifié.

Influenceur : terme qui nomme les internautes disposant d’une notoriété sur un sujet spécifique sur le web et sur les réseaux sociaux. Ils peuvent se faire rémunérer en échange de la publication de recommandations sur un produit ou un service. Ils constituent un relais d’opinion auprès des consommateurs et permettent aux marques d’accroître leur notoriété et leur visibilité.

KPI (ou Key Performance Indicator) : sigle qui signifie littéralement indicateur clé de performance. Un KPI permet de mesurer les performances des actions mises en place pour atteindre un objectif commercial ou marketing.

Landing page : page d’arrivée (ou d’atterrissage) sur laquelle un internaute est redirigé après avoir cliqué sur un lien (CTA, email, bandeau publicitaire…).

Lead : terme qui signifie prospect en anglais. Un lead qualifié est un prospect qui a accepté de de recevoir des communications d’une entreprise. L’acquisition de leads peut se faire par le biais du remplissage d’un formulaire sur un site ou l’inscription à une newsletter.

Lead nurturing : procédure qui consiste à développer une relation marketing en vue de qualifier un lead en lui fournissant du contenu de qualité et pertinent au sein de l’entonnoir de conversion.

Lead scoring : méthodologie consistant à affecter un score aux prospects d’une entreprise pour les classer, afin de mieux comprendre la valeur de chaque lead et leur position dans le cycle d’achat. Le score obtenu permet de cibler des actions et d’établir des priorités de contact.

Lien sponsorisé (ou lien commercial) : lien hypertexte, rémunéré à la performance, qui redirige vers le site web d’une entreprise ou d’une marque pour faire la promotion d’un produit ou d’un service. Il existe deux types de liens sponsorisés : les liens promotionnels (ou sponsored links), qui sont présents sur les moteurs de recherche, et les liens contextuels (ou contextual links), que l’on retrouve sur les sites et les réseaux sociaux.

LTV (ou Lifetime value) : sigle qui signifie littéralement la valeur de vie d’un client. Il correspond à la somme des profils attendus sur la durée de vie d’un client. Il est utilisé dans le cadre des stratégies d’acquisition et de fidélisation de la clientèle. Le LVT est souvent comparé au coût d’acquisition client pour valider la pertinence des actions marketing.

Marketing direct : désigne l’ensemble des actions de communication consistant à diffuser un message personnalisé et incitatif à l’attention d’une cible d’individus ou d’entreprises. Son objectif : susciter une réponse immédiate et directement mesurable.

Marketing automation : expression d’origine anglaise qui fait référence à l’ensemble des techniques, dispositifs et outils permettant de développer et d’automatiser des actions ou des campagnes marketing, à partir du comportement de l’utilisateur, et ce en vue d’optimiser la génération et la gestion des leads.

Marketing opérationnel : désigne l’ensemble des techniques et des moyens mis en place afin d’atteindre les objectifs définis au préalable par le marketing stratégique, à travers des actions à court terme. Il met en œuvre les 4 principaux leviers du plan marketing, aussi surnommés les 4 P : produit, prix, place et promotion.

Marketing stratégique : type de stratégie marketing qui consiste à étudier le marché et identifier le comportement des consommateurs en vue de fixer des objectifs à atteindre sur le long terme pour une entreprise ou une marque. Elle correspond à la phase précédant le marketing opérationnel.

Marketplace (ou Place de marché) : terme anglais qui caractérise un site sur lequel des vendeurs indépendants, professionnels ou des particuliers, proposent leurs produits ou services en échange d’une commission prélevée par le site sur chaque vente. Le marketplace B2B (Alibaba.com, Amazon Business…) rassemble les transactions entre vendeurs et acheteurs professionnels, tandis que la version C2C (Airbnb, Facebook Marketplace…) met en relation les particuliers avec les consommateurs.

Millennials (ou milléniaux) : anglicisme qui fait référence à la génération Y, c’est-à-dire les individus nés entre le début des années 1980 et la fin des années 1990. Ils succèdent à la génération X et précèdent la génération Z.

MOFU (ou Middle Of The Funnel) : acronyme anglais qui désigne le milieu de l’entonnoir, au cours du parcours d’achat, soit le moment où un prospect témoigne de son intérêt envers une marque et commence à entrer en contact avec elle pour devenir un lead.

MQL (Marketing Qualified Leads) : sigle qui signifie littéralement lead qualifié par le marketing. Il s’agit de tous les clients potentiels ayant réalisé une première action auprès d’une entreprise (téléchargement d’un livre blanc, inscription à une newsletter, remplissage d’un formulaire…), dans le cadre d’une stratégie de marketing automation. Chaque action effectuée par un MQL permet de collecter des informations sur ses habitudes et ses besoins, avant de passer à l’étape suivante : le SQL ou Sales Qualified Lead, c’est-à-dire un lead qualifié par l’équipe commerciale, qui a obtenu suffisamment d’informations pour commencer à le démarcher.

Multicanal : terme qui qualifie une approche commerciale s’appuyant sur l’utilisation simultanée ou alternée de plusieurs canaux ou supports de communication pour la commercialisation d’un produit ou la relation client. Il permet d’accroître la visibilité d’une marque ou d’une entreprise en s’adaptant aux besoins et aux comportements des clients. À noter que le terme multicanal tend à évoluer vers celui d’omnicanal ou d’omnicanalité, qui désigne le fait que tous les canaux de contact et de vente disponibles entre une entreprise et ses clients ont été mobilisés.

Native advertising : format publicitaire qui prend l’apparence d’un contenu éditorial classique ou d’une publication et qui s’intègre aux autres types de posts habituellement diffusés sur le site.

Netlinking : désigne la stratégie consistant à mettre en place des liens hypertextes externes, également appelés backlinks. Ces derniers pointent vers un site ou une page, dont le site initial souhaite faire la promotion. L’objectif d’une stratégie de netlinking est d’obtenir du trafic qualifié à partir de ces liens et d’améliorer le référencement naturel du site grâce à la popularité ainsi acquise.

No code : anglicisme qui fait référence aux plateformes de développement permettant de créer des logiciels d’application en quelques clics, sans code. Elles s’appuient sur une interface de programmation visuelle et intuitive, elles fonctionnent en glissant-déposant les composants souhaités pour concevoir son application.

On-page SEO : l’ensemble des actions appliquées sur une page afin de l’optimiser pour qu’elle soit mieux référencée sur les moteurs de recherche : le titre, la meta description, le contenu avec des mots-clés bien placés, les attributs des images ou encore l’URL.

Off-page SEO : l’ensemble des actions réalisées en dehors de la page pour optimiser son référencement sur les moteurs de recherche. Il s’agit notamment de développer la popularité du site en cherchant à renforcer ses backlinks (cf. la définition de netlinking).

Opt-in : anglicisme qui désigne l’action d’obtenir l’accord d’un internaute pour l’inscrire au sein d’une liste de diffusion, en cochant une case par exemple, afin de lui envoyer des communications par email ou qu’il devienne la cible d’une action de prospection commerciale directe.

Opt-out : anglicisme qui fait référence à l’action de proposer à un internaute de pouvoir se désinscrire d’une liste de diffusion. L’opt-out permet d’envoyer des communications ou des campagnes publicitaires à un internaute, tant que ce dernier n’a pas exprimé son désaccord.

Outbound marketing (ou marketing sortant) : stratégie marketing traditionnelle qui vise à aller chercher le consommateur en mettant en place une série d’actions, comme l’envoi de messages publicitaires. Elle s’oppose à l’inbound marketing.

Owned media : audience des supports de communication contrôlés par un annonceur, comme le site web d’une marque ou le blog d’une entreprise, son application mobile, ses comptes de réseaux sociaux, ses contenus éditoriaux, sa newsletter…

Paid media : expression anglaise qui signifie littéralement « média acheté ». Il s’agit ici des dépenses réalisées par une marque pour acheter de l’espace publicitaire afin de faire la promotion de ses produits et services, accroître sa visibilité ou augmenter son nombre de prospects à travers les différents canaux de communication. Sur le digital, le paid media correspond principalement au référencement payant ou SEA.

Parcours d’achat : expression qui représente la séquence au cours de laquelle un client va choisir et acheter un produit ou un service. Il est étudié en vue d’optimiser les actions marketing à mettre en place pour optimiser l’expérience d’achat d’un futur client. Les 5 phases du parcours d’achat sont la reconnaissance du besoin, la recherche d’information, la comparaison des offres, la prise de décision, l’évaluation et la fidélité.

PAS : acronyme qui signifie ProblemAgitate et Solve. Il s’agit d’une méthode de copywriting, qui consiste à identifier un problème grâce à une bonne connaissance de son audience, fournir des détails avant de proposer une solution. Sa version plus détaillée est PASTOR.

PASTOR : acronyme plus complet que la méthode PAS, qui permet de rédiger une page de vente efficace. Il signifie Problème, Amplification, Solution, Témoignage, Offre et Réponse. La méthode PASTOR consiste à décrire un problème, amplifier les conséquences pour ne pas régler ce problème, puis présenter une solution, accompagnée d’un témoignage, du détail de l’offre, afin d’apporter une réponse complète au problème initial.

PCS (ex-CSP) : sigle qui signifie Professions et Catégories Socioprofessionnelles. Il correspond à la nouvelle appellation des CSP (Catégorie Socio-Professionnelle). Cette nomenclature, fournie par l’INSEE, permet de segmenter la population en fonction de leur activité professionnelle et de leur position hiérarchique (salarié ou non).

Persona (ou buyer persona) : terme issu du verbe latin personare (per-sonare : parler à travers). Un persona représente une personne semi-fictive sur laquelle les professionnels du marketing s’appuient pour définir le profil d’un consommateur idéal ou d’un groupe d’individus cible (données sociales, démographiques et comportementales). Conçu lors d’une étude de marché, il permet de prendre des décisions dans le cadre du développement d’un nouveau produit ou service.

PPC (ou Pay Per Click) : sigle qui signifie littéralement Coût Par Clic. Il s’agit d’un modèle de paiement basé sur le nombre de clics générés lorsqu’un visiteur clique sur un lien sponsorisé placé par un annonceur à partir d’une plateforme du type Google Ads ou Facebook Ads, dans le cadre d’une campagne publicitaire en ligne.

Prospect : traduction du terme lead en anglais. Il désigne une personne ou une entreprise à qui une marque ou une société cherche à vendre un produit ou un service.

Pure player : expression anglaise qui désigne un acteur exerçant une activité commerciale uniquement sur Internet. Amazon est l’exemple type du pure player.

Reach : taux de couverture ou la portée atteinte par une campagne publicitaire, un site ou un réseau social. Il correspond au nombre d’internautes ciblés et touchés par cette campagne sur une période donnée.

Responsive Design : expression anglaise qui regroupe les techniques de conception des contenus web, textuels et iconographiques, s’adaptant automatiquement à la taille d’écran des différents terminaux utilisés par les visiteurs d’un site : desktop, smartphone, tablette, phablette…

Retargeting : terme anglais qui désigne une pratique publicitaire consistant à faire revenir un internaute dont l’achat n’a pas été finalisé ou l’action de transformation ne s’est pas réalisée.

RGPD : sigle qui signifie Règlement Général sur la Protection des Données. Il s’agit de la version européenne du GDPR. Il représente le texte de référence sur la protection des données personnelles des internautes. Il a pour objectif de renforcer et d’harmoniser les droits des citoyens dans tous les États membres de l’UE.

ROI (ou Return On Investment) : sigle anglais qui se traduit par Retour sur investissement. Il désigne l’indicateur permettant de mesurer la rentabilité des investissements ou des actions de marketing digital mises en place par une entreprise.

SEO (ou Search Engine Optimization) : désigne les techniques utilisées pour optimiser les pages d’un site web dans le but d’améliorer son positionnement dans les résultats naturels des moteurs de recherche. Le SEO s’appuie sur des actions on-page et off-page. Le SEO se traduit aussi par référencement naturel.

SEA (ou Search Engine Advertising) : signifie littéralement publicité sur les moteurs de recherche. Il correspond à l’achat de liens commerciaux ou publicitaires sur les moteurs, qui est effectué par le biais d’enchères ciblant des requêtes précises à partir de mots-clés pertinents pour une entreprise. L’objectif : acquérir du trafic supplémentaire sur un site.

SERP : acronyme anglais qui signifie Search Engine Result Page. Il fait référence aux pages de résultats affichées par les moteurs de recherche lorsqu’un internaute effectue une recherche sur une requête précise.

SMO (ou Social Media Optimization) : signe anglais qui désigne les techniques utilisées pour développer la visibilité et l’offre d’un site ou d’une marque à travers ses réseaux sociaux. Le SMO est une composante du SEO adapté aux médias sociaux.

SoLoMo (pour Social, Local, Mobile) : acronyme qui désigne trois tendances du webmarketing. Cette approche permet de capter l’attention d’un prospect ou d’un client sur mobile, grâce à sa géolocalisation, notamment s’il se trouve à proximité d’un point de vente.

Smarketing : néologisme anglais qui englobe les notions de Sales (ventes) et de Marketing. Il correspond à la collaboration des services commerciaux et marketing d’une entreprise. L’objectif : faire la promotion d’un produit ou d’un service auprès d’une cible d’acheteurs potentiels en intégrant ce processus au sein des activités du service commercial.

SMOT (ou Second Moment Of Truth) : sigle qui désigne la deuxième étape du parcours d’achat d’un client potentiel. Il correspond à l’expérience et au confort d’achat, lorsqu’un acheteur déballe et se sert du produit qu’il vient de se procurer. C’est à ce moment qu’intervient la qualité de l’expérience utilisateur, la relation client et la notion de fidélisation.

Social selling : expression anglaise qui fait référence à la démarche consistant à se servir des réseaux sociaux dans le cadre du processus de vente d’un produit ou d’un service. Le social selling s’appuie sur les techniques de l’inbound marketing pour générer des prospects.

SWOT (ou MOFF en français) : acronyme anglais qui désigne un outil de stratégie d’entreprise dont l’objectif est d’identifier et définir ses forces (Strengths), les faiblesses (Weaknesses), les opportunités (Opportunities) et les menaces (Threats). Il permet d’établir un diagnostic externe d’une entreprise, d’une marque ou d’un marché à un instant précis.

Targeting : terme anglais qui désigne l’action d’orienter une campagne en ciblant une audience spécifique (clients, leads), afin de limiter les pertes de diffusion.

Taux de clic (ou CTR pour Click Through Rate) : rapport entre le nombre de clics, obtenus sur une page ou sur un CTA dans un email, et le nombre d’impressions (nombre de pages vues d’une page web ou d’ouverture de l’emailing). Un CTR permet de mesurer l’efficacité d’un campagne et des mots-clés choisis.

Taux de conversion : indicateur correspondant au pourcentage du nombre d’internautes touchés par une action marketing (inscription à une newsletter, remplissage d’un formulaire, clic sur un CTA, demande d’information, achat) et qui y ont répondu favorablement, selon les objectifs de la campagne.

Taux d’engagement : indicateur correspondant au pourcentage d’internautes qui ont interagi avec une publication (like, partage, commentaire, clic sur un lien) par rapport au nombre total de personnes exposées à ce contenu. Ce KPI permet généralement de mesurer l’engagement des abonnés envers un compte ou un post sur les réseaux sociaux.

Taux de rebond : indicateur correspondant au pourcentage d’internautes qui ont visité un site et qui sont repartis immédiatement, après avoir consulté une seule page.

Taux d’ouverture : indicateur correspondant au pourcentage d’emails qui ont été ouverts par les destinataires d’une campagne d’emailing ou de newsletter. Ce KPI permet de tester l’objet des messages, détecter des problèmes liés à son envoi et, plus globalement, l’intérêt porté au contenu délivré.

TMOT (ou Third Moment of Truth) : sigle qui désigne la troisième étape du parcours d’achat d’un client potentiel. Il correspond au moment où le prospect, qui est devenu un client, partage son expérience d’achat à travers des recommandations ou une annotation. Le TMOT permet de consolider l’e-reputation d’une entreprise ou d’une marque et de fidéliser ses clients.

TOFU (ou Top Of The Funnel) : acronyme anglais qui désigne le sommet de l’entonnoir, soit le premier stade du processus d’achat. Il rassemble les différentes actions mises en place et les contenus créés pour répondre à l’intérêt suscité par une marque, un produit, ou au besoin exprimé par un lead.

Tracking : terme anglais qui désigne l’ensemble des techniques mises en place pour suivre les actions et les réactions d’un internaute lors de sa navigation sur un site web, son parcours d’achat ou lorsqu’il est exposé à un message publicitaire.

UGC (ou User Generated Content) : sigle anglais qui fait référence aux contenus créés par les internautes (blogs, sites personnels, commentaires, avis, photos, vidéos, podcasts…) sur un site e-commerce, celui d’une marque ou sur des espaces communautaires, comme les forums ou les médias sociaux.

Web analytics : terme anglais qui désigne l’analyse de l’audience d’un site web, à travers différents KPIs, tels que la mesure du nombre de visiteurs uniques, les pages vues, la durée moyenne des visites, le taux de rebond…

Webmarketing : anglicisme qui correspond à l’ensemble des techniques utilisées dans le cadre des activités marketing d’une entreprise ou d’une marque sur Internet.

Web scraping : expression anglaise qui fait référence à l’action d’extraire du contenu d’un ou plusieurs sites web, à l’aide d’un script ou d’un programme, pour l’analyser et l’utiliser dans un autre contexte. Cette technique est utilisée en SEO.

ZMOT (ou Zero Moment of Truth) : sigle qui correspond à la phase en amont du parcours traditionnel d’achat, lorsqu’un prospect se rend sur Internet et utilise les moteurs de recherche pour trouver, vérifier une information, se renseigner auprès d’autres internautes, avant de prendre la décision d’acheter un produit ou un service. Une stratégie de content marketing, de communication digitale et une bonne e-réputation sont essentiels pour répondre aux besoins de ce futur client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X